Société canadienne des anesthésiologistes
  •  

Contributeur important : Dr David Shephard


À la mémoire du  
Dr David Shephard, MB FRCPC (1930-2011)


Le Dr David Shephard, médecin éloquent et distingué, auteur médical de talent, est décédé le 17 juillet 2011 à Thunder Bay (Ontario), à l’âge de 81 ans. Le souvenir du Dr Shephard restera nul doute gravé dans la mémoire de ceux qui s’intéressent à l’histoire de notre discipline. Il avait en effet une connaissance inégalée de l’histoire de l’anesthésie, un sujet qui le passionnait, et en particulier des moments forts de l’anesthésie au Canada.

David Arthur Easton Shephard est né le 4 avril 1930 à Southsea, en Angleterre. Il a effectué ses études secondaires au Collège Marlborough, dans le Wiltshire, avant d’étudier à la faculté de médecine de l’Hôpital St. Thomas, une institution historique, et à l’Université de Londres, toujours au Royaume-Uni. Le Dr Shephard a ensuite poursuivi une carrière en anesthésie après avoir terminé sa résidence à l’Hôpital St. Peter, à Chertsey, et à l’hôpital St. Bartholomew, à Rochester (R.-U.). Il a complété sa formation à Boston, aux États-Unis, par un stage postdoctoral dans un hôpital de renom, l’Hôpital Peter Bent Brigham. Le Dr Shephard a exercé l’anesthésie, spécialité qu’il avait choisie, dans de multiples contextes, dont la Marine royale, et dans trois pays différents : le Royaume-Uni, les États-Unis et le Canada.

Le Dr Shephard a été un auteur médical de talent avant de devenir un historien réputé de la médecine. Il fut nommé rédacteur de Scientific Publications (Biomedical Communications) de la Clinique Mayo et a occupé ce poste de 1972 à 1974. En 1976, il devint le rédacteur en chef de l’important Journal de l’Association médicale canadienne. Il devint associé de l’American Medical Writers Association, puis président de cette association, en 1979.

La passion du Dr Shephard pour l’histoire de la médecine devint sa véritable vocation. Il a documenté l’histoire d’un certain nombre de sociétés médicales dont celle du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada dans Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada 1960–1980: à la recherche de l’unité et a rédigé les chroniques de la Société canadienne des anesthésiologistes (SCA) dans Watching Closely Those Who Sleep: A History of the Canadian Anaesthetists’ Society, 1943–1993, dans le cadre des célébrations du 50e anniversaire de la Société, en 1993.

Le Dr Shephard a reçu deux prix du Wood Library Museum de la Société américaine des anesthésiologistes ainsi que le prix John B. Nielson de l’Association médicale canadienne en reconnaissance de sa contribution à l’étude de l’histoire de la médecine. Dans son rôle d’archiviste de la SCA, le Dr Shephard a écrit de nombreux articles pour le Journal à propos de l’influence de certaines personnes sur les progrès de la pratique de l’anesthésie. Ce faisant, il a veillé à ce que les biographies et la contribution de toute une vie de nombreux collègues à notre spécialité soient documentées, mises en valeur et préservées. Les monographies du Dr Shephard pour la SCA (Une exposition des inhalateurs et vaporisateurs [1847-1968] et Préservation de l’histoire de l’anesthésiologie canadienne : panorama des hommes, des idées, des techniques et événements) ont été écrites pour accompagner les expositions présentées dans le cadre de congrès annuels; elles sont actuellement consultables sur le site internet de la SCA. Il a écrit un grand nombre d’autres ouvrages et apporté sa contribution à beaucoup d’autres manuscrits traitant de l’histoire de la médecine. Citons parmi ses ouvrages publiés, John Snow, Anaesthetist to a Queen and Epidemiologist to a Nation: A Biography (1995), Island doctor: John Mackieson and Medicine in Nineteenth-Century Prince Edward Island (2003), et plus récemment From Craft to Specialty: A Medical and Social History of Anesthesia and Its Changing Role in Health Care, dans lequel il a retracé en profondeur, documenté et poursuivi l’évolution de la pratique de l’anesthésie depuis l’époque où il s’agissait d’un travail artisanal à celle de l’exercice d’une spécialité, ainsi que son rôle dans les soins de santé, dans un contexte de société en évolution.

Le Dr Shephard était un mentor généreux, toujours prêt à partager ses grandes connaissances et à encourager ceux qui s’intéressaient à l’histoire de la médecine, surtout autour d’un bon repas ou d’un verre de vin. Il aimait lire des biographies et des livres sur l’histoire, écouter des opéras et de la musique classique et, enfin, jouer au bridge.

Tout au long de sa carrière, le Dr Shephard a veillé à ce que les importantes contributions des individus aux progrès de notre profession soient appréciées à leur juste valeur et à ce que leur souvenir soit perpétué par les futures générations d’anesthésiologistes. Quand, en 2005, le Dr Shephard a démissionné de son poste d’archiviste de la Société, sa contribution exceptionnelle à la conservation de l’histoire de la SCA pour le bénéfice des générations à venir a été officiellement reconnue.

Ainsi, il convient que ses contributions continuent à vivre au travers de la multitude de ses écrits et dans la collection d’archives et d’objets qu’il a soigneusement préservés pour la Société canadienne des anesthésiologistes.

Kim Turner, MD
Can J Anesth/J Can Anesth (2012) 59:504–506

Liens

Histoire de la SCA

Chronologie des événements

Contributeurs importants

Ressources d’archives

Anciens dirigeants et rédacteurs du JCA