Société canadienne des anesthésiologistes
  •  

Un anesthésiologiste, qui est-il? Que fait-il?


Qu’est-ce que l’anesthésiologie? (an⁃es⁃thé⁃si⁃ol⁃o⁃gie)

L’anesthésiologie est la branche de la médecine qui se consacre aux soins globaux du patient qui subit une chirurgie et au soulagement de la douleur. Les soins globaux comprennent les tâches suivantes : vous préparer à la chirurgie , s’occuper du soulagement de la douleur durant la période de récupération suivant immédiatement la chirurgie ainsi que le traitement des complications qui pourraient être dues à l’anesthésie.

L’anesthésiologie est l’une des professions médicales qui a permis de garantir que la chirurgie est sécuritaire.

Qui sont les anesthésiologistes? (an⁃es⁃thé⁃si⁃ol⁃o⁃giste)

Avant votre opération, vous rencontrerez un médecin spécialiste important. L’anesthésiologiste est un membre essentiel de l’équipe chirurgicale; c’est lui qui est responsable de votre sécurité et de votre confort pendant et après votre opération. Les anesthésiologistes administrent plus de médicaments intraveineux que tous les autres types de médecins réunis. Les anesthésiologistes sont les seuls médecins à posséder des connaissances expertes sur les médicaments extrêmement puissants utilisés pendant votre chirurgie pour garantir que vous êtes « endormi » (lorsque cela est nécessaire – voir ‘anesthésie régionale’) et que vous ne ressentez pas de douleur. Les anesthésiologistes connaissent bien toutes les conditions médicales (et leurs implications) qui peuvent toucher les patients devant subir toutes sortes de chirurgies. Ils ont de l’expérience en matière d’administration d’un anesthésique lors de toute intervention chirurgicale. Ils fournissent des soins à des patients de tous âges, qu’il s’agisse de bébés prématurés ou d’arrière-grand-mères.

Quelle est la formation suivie par les anesthésiologistes?
Les anesthésiologistes formés au Canada sont des médecins qui ont obtenu un diplôme pré-médical, puis sont allés à l’école de médecine avant de suivre cinq ans ou plus de formation (appelée ‘résidence’) dans le domaine de l’anesthésiologie. Pendant leur résidence, les anesthésiologistes suivent une formation approfondie en physiologie humaine (c.-à-d. comment le corps fonctionne), avec une emphase particulière sur le cerveau, le cœur, les poumons, les reins et le foie. Ils passent une année à se former dans des domaines de la médecine interne tels que la cardiologie et la pneumologie. Ils passent au moins six mois dans des unités de soins critiques, comme par exemple les soins coronariens, ou encore les soins intensifs néonatals, pédiatriques ou de l’adulte. À la fin de leur formation, ils sont devenus des experts en anesthésie, en réanimation, en soins critiques et en prise en charge de la douleur. Ensuite, ils passent les examens de spécialité du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et deviennent des spécialistes accrédités en anesthésiologie. Les anesthésiologistes qui ont suivi leur formation dans d’autres pays peuvent passer les mêmes examens de spécialité après une procédure complète qui vise à garantir que leur formation correspond aux normes élevées de leurs collègues canadiens.

Un groupe spécial d’anesthésistes existe au Canada, principalement dans les régions rurales : il s’agit des omni-anesthésistes. Ces médecins sont des personnes qualifiées qui ont suivi une formation en médecine familiale et complété une formation supplémentaire dans l’un des départements universitaires d’anesthésie.

Les anesthésiologistes offrent-ils des soins hors de la salle d’opération?

Une importante proportion du travail de la plupart des anesthésiologistes consiste à fournir de l’anesthésie en salle d’opération; cependant, dans la plupart des hôpitaux, les anesthésiologistes travaillent aussi dans de nombreux autres domaines. Vous les trouverez dans les unités de soins intensifs, à la maternité , à la clinique de préadmission  et à la clinique de douleur chronique. Dans les hôpitaux plus importants, ils sont les leaders de l’équipe de douleur postopératoire aiguë (qu’on appelle service d’analgésie postopératoire) où ils travaillent en équipe avec des infirmières* formées pour prendre en charge la douleur aiguë. Un nombre croissant d’interventions sont aujourd’hui réalisées sans chirurgie ouverte (on parle de ‘chirurgie non effractive’ ou ‘non invasive’) dans les départements de radiologie et de cardiologie. La plupart de ces interventions nécessitent le concours d’un anesthésiologiste, étant donné que vous serez sous sédation importante ou sous anesthésie générale.

Quelle est la différence entre « anesthésiste » et « anesthésiologiste »?

Le premier terme est utilisé partout dans le monde, particulièrement en Grande-Bretagne, et désigne « une personne qui administre un anesthésique », ce qui inclut aussi bien les infirmières que les médecins. Au Canada, seuls les médecins spécialement formés peuvent fournir des services anesthésiques, c’est pourquoi la Société canadienne des anesthésiologistes a adopté le terme « anesthésiologiste », qui permet de faire la distinction entre les fournisseurs d’anesthésie qui sont médecins et les autres. Aux États-Unis, l’anesthésiologiste fait référence à un médecin, alors que le terme anesthésie peut s’appliquer à une infirmière fournissant des soins anesthésiques. Au Canada, les infirmières peuvent faire partie de l’équipe de soins anesthésiques , mais elles ne sont pas autrement habilitées à fournir des soins anesthésiques.

Puis-je choisir mon anesthésiologiste? 

C’est possible dans la plupart des hôpitaux, bien que les nombreuses tâches et fonctions partagées par le personnel anesthésique puisse rendre cela difficile d’un point de vue logistique, si vous souhaitez avoir un membre en particulier de l’équipe disponible le jour de votre opération. Veuillez vérifier la situation locale en communiquant avec le secrétariat de votre chirurgien.

Note : L’emploi du mot « infirmière » désigne autant l’infirmier que l’infirmière et a pour but d’alléger le texte.