FÉI SCA

En 1964, la Fédération mondiale des sociétés d'anesthésiologistes (FMSA) a demandé aux sociétés nationales de contribuer afin de rendre l’anesthésie moderne accessible à des millions de personnes vivant dans des régions sous-développées du monde. La Société canadienne des anesthésistes (SCA) a créé le Fonds de soutien et de formation en anesthésie de la SCA, qui soutenait la participation d’anesthésistes canadiens à la création de centres d’enseignement dans les pays en développement. Dans les années 1980, les activités du Fonds ont été grandement réduites et, entre 1988 et 1993, plus de 60 anesthésiologistes canadiens ont participé à des programmes parrainés par des organismes humanitaires sans but lucratif (en tant que membres de programmes d’échange dirigés par les hôpitaux ou les universités). Toutefois, il n’était pas possible pour les anesthésiologistes canadiens de participer à des programmes parrainés par leur propre société nationale et définis par cette dernière. Au Congrès annuel de juin 1993 de la SCA, le conseil d'administration du Fonds de soutien et de formation en anesthésie de la SCA a convenu que la société nationale d’un pays hautement privilégié comme le Canada avait une responsabilité éthique de contribuer à l’amélioration des soins d’anesthésie dans les pays en développement. Le nom du Fonds est devenu Fondation d’éducation internationale de la SCA (FÉI SCA) afin de préciser plus clairement son activité prévue.

À propos de la FÉI SCA

Cinq milliards de personnes n’ont pas accès à des soins chirurgicaux sécuritaires. Les pathologies chirurgicales tuent plus de gens chaque année que le VIH, la tuberculose et la malaria combinés. Malheureusement, c’est dans les endroits où on en a le plus besoin que la capacité chirurgicale est la moins élevée. Les soins chirurgicaux dans les milieux à faibles ressources sont rentables et constituent une partie indispensable et invisible des soins de santé de base. Notre philosophie consiste à collaborer avec les fournisseurs de services d’anesthésie dans les pays à revenu faible et intermédiaire (PRFI) pour mettre sur pied des programmes autonomes appropriés à leurs propres besoins. Des consultations et collaborations avec des ministères de la Santé, des fournisseurs de services d’anesthésie, des sociétés d’anesthésie et des établissements de formation régionaux sont essentielles pour établir des partenariats réussis.

Avec des partenaires – y compris l’Université du Rwanda, la Fédération mondiale des sociétés d'anesthésiologistes, l’American Society of Anesthesiologists, le Canadian Network for International Surgery, l’Université Dalhousie, l’Université Queens, l’Université McMaster, l’Université de Toronto, l’Université de Western Ontario et Affaires mondiales Canada – nous collaborons dans des milieux à faible ressource pour bâtir une capacité visant à offrir des soins d’anesthésie et périopératoires sécuritaires et durables.

La FÉI SCA se concentre actuellement sur des partenariats internationaux de collaboration dans les pays suivants :

  • Rwanda
  • Guyana
  • Éthiopie
  • Burkina Faso

Pour de plus amples renseignements sur la FÉI SCA et ses partenariats internationaux de collaboration, visitez le site :  https://casief.ca/

Conseil d'administration

Le conseil d'administration de la FÉI SCA dirige activement les activités de la Fondation et soutient ses partenariats à l’échelle internationale.

  • Dylan Bould (président)
  • Jennifer Vergel De Dios (secrétaire)
  • Julian Barnbrook (trésorier)
  • Joel Parlow (administrateur)
  • Gregory Klar (administrateur)
  • Jason McVicar (administrateur)
  • Greg Silverman (administrateur)
  • Chris Charles (administrateur)
  • Michelle Murray (membre)
  • Jennifer Szerb (administratrice)
  • Joel Hamstra (administrateur)
  • Louis-Pierre Poulin (administrateur)
  • Lauren Zolyps (administratrice)
  • Krista Brecht (membre correspondante, LAEF)
  • Ana Crawford (membre correspondante, ASA)